Se promener avec son chien : fréquence, durée, bienfaits et précautions

Le déconfinement est là ! Pourquoi ne pas profiter de cette liberté retrouvée pour explorer de nouvelles promenades avec votre chien ? Le chien est un animal qui a besoin de se dépenser, d’explorer son environnement et parfois de rencontrer des congénères. Les promenades sont des moments privilégiés pour lui permettre d’exprimer ses comportements naturels.  Mais à quelle fréquence et pendant combien de temps doit-on promener un chien pour assurer son bien-être ? Y a-t-il des précautions à prendre ? Les vétérinaires DaloaVet vous disent tout !

Chien de maison et chien d’appartement

La différence majeure entre les chiens qui ont accès à un jardin et les chiens d’appartement est la gestion des « pauses pipi ». En effet, un chien vivant en appartement devra être sorti au moins 3 fois par jour pour faire ses besoins (ces sorties n’ont cependant pas besoin d’être très longues) tandis qu’un chien de maison peut facilement faire ses besoins dans le jardin. Mais attention, ce n’est pas parce que vous possédez un jardin (aussi grand soit-il) que votre chien peut se dispenser de balades! Il a besoin de sentir de nouvelles odeurs, de découvrir des nouveaux environnements, de croiser de nouvelles personnes… Même un très grand jardin devient vite un endroit habituel et dépourvu de surprises pour nos compagnons.

Dans l’idéal un chien doit être promené une à deux fois par jour en plus des pauses pipi.

Durée d’une promenade

La durée d’activité quotidienne idéale dépend évidemment de la race et de la taille de votre chien : un chihuahua aura moins besoin de se dépenser qu’un border collie. Une bonne estimation de départ est environ 30 minutes pour la durée d’une sortie (en plus des sorties hygiéniques). Cette moyenne est à augmenter pour les chiens de type berger, les labradors, les chiens très énergiques etc… Pour les jeunes chiots ou pour les chiens âgés ou malades, ces temps de balade sont à moduler selon l’endurance de votre animal.

Gardez à l’esprit qu’un balade en laisse courte (même de longue durée) ne permet pas à votre chien de laisser parler ses instincts d’explorateur. Vous pouvez profiter des week-ends pour faire des promenades plus longues dans la campagne, sans laisse ou avec une laisse longue !

Les balades sont bénéfiques pour vos animaux mais pour vous aussi ! Plusieurs études montrent que les propriétaires de chiens sont plus actifs et ont moins de troubles cardio-vasculaires.

Précautions

  • Avec ou sans laisse, vous devez être à tout moment capable de contrôler votre chien et de l’empêcher d’aller vers des endroits interdits ou vers des gens qui ne le désirent pas. La divagation d’un chien sur la voie publique est même interdite par la loi.

  • Si vous vous promenez dans la campagne, faite attention aux tiques qui peuvent transmettre une maladie sérieuse : la maladie de Lyme. Pensez à bien vérifier le pelage de votre chien après une balade.

  • Au printemps, attention également aux épillets qui peuvent se coincer dans les narines, les oreilles et entre les doigts de votre chien. Ces éléments végétaux peuvent entrainer des complications et font partie des motifs fréquents de consultations d’urgences vétérinaires.