La pharmacie de base pour soigner mon chien

Processed with VSCO with a10 preset

Tous les problèmes de santé et petites blessures ne nécessitent pas forcément une consultation chez votre vétérinaire. En effet, vous pouvez disposer d’une pharmacie de base pour les problèmes mineurs comme la présence d’une tique, d’une égratignure de promenade ou des oreilles sales.

Les indispensables :

Voici une petite liste des éléments essentiels d’une trousse à pharmacie pour votre chien :

  • Des compresses : Elles sont essentielles pour presque la totalité des actes que vous allez pouvoir réaliser sur votre animal, du nettoyage d’oreille à la désinfection d’une plaie en passant par les bandages etc.

  • Un thermomètre : en cas de doute, il vous permettra d’évaluer la température rectale de votre chien et vous permettra de repérer une hyperthermie ou, au contraire une hypothermie.

  • Du sparadrap ou de l’élastoplaste : pour réaliser des bandages.

  • De l’alcool, un spray désinfectant, de la teinture d’iode (comme de la Bétadine) : ils permettent de soigner les petites blessures que votre chien pourrait subir en promenade par exemple.

  • De l’eau oxygénée : Elle va permettre de nettoyer les plaies dans le pelage et de retirer le sang pour les avoir bien propre.

  • Du sérum physiologique : Il va vous permettre de lui nettoyer les yeux si ceux-ci ont tendance à couler ou si votre chien a une poussière dans l’oeil par exemple.

  • De la solution auriculaire : Il faut en effet essayer de nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien, surtout si celui-ci à les oreilles tombantes ou s’il est sujet aux otites.

Les instruments :

Vous devez aussi avoir quelques instruments de base dans votre pharmacie :

  • Une pince à épiler : elle va vous permettre de retirer des épines, des herbes ou autre comme des tiques. Pour ceux-ci, il existe une petite pince en plastique très pratique pour les retirer sans danger, il est conseillé de l’avoir avec vous. On appelle cette pince « tire-tiques ».

  • Un coupe-griffes : certains chiens ne s’usent pas suffisamment les griffes et elles peuvent devenir trop longues, il est alors nécessaire de les couper.

  • Des ciseaux, petits et grands : Ils vous permettront de réaliser des bandages adaptés en cas de blessures légères, mais aussi pour couper des poils s’ils gênent une plaie.

Les « plus » :

Selon les pathologies récidivantes de votre chien, vous pouvez avoir divers médicaments dans votre pharmacie. Par exemple, si votre animal est sujet aux diarrhées, vous pouvez déjà disposer d’un pansement intestinal. Attention cependant à l’automédication, il est parfois indispensable de consulter un vétérinaire pour qu’il soigne correctement votre animal avec un traitement adapté.

Il peut aussi être intéressant d’avoir dans votre trousse à pharmacie un ou plusieurs Anti-Parasitaires Externes (APE) et un ou plusieurs vermifuges d’avance.

Peu importe la raison, si vous avez un doute sur la santé de votre animal, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Un petit problème peut cacher une grosse pathologie que seul un professionnel pourra détecter.