Comment prendre soin de votre chat ? Coupe des griffes, brossage, soin des oreilles et des yeux.

Les chats sont des animaux de compagnie toujours plus appréciés au fil des ans. On estime qu’il y a plus de 13 millions de chat en France ! Mais comment bien prendre soin de votre chat ? Quels sont les gestes à réaliser et à quelle fréquence ?

Brossage :

Les chats se toilettent eux-mêmes naturellement plusieurs fois par jour. Le brossage est cependant nécessaire chaque jour pour les chats à poils longs comme les persans pour éviter que leur poils ne s’emmêlent. Il faut les habituer dès chaton à la brosse ou au peigne pour pouvoir effectuer des brossages réguliers et garantir la bonne santé de vos chats. En effet, si votre animal perd beaucoup de poils, il peut les ingérer en faisant sa toilette, ce qui peut être à l’origine de problèmes digestifs importants.

Pour les chats à poils courts ce n’est pas aussi important mais cela permet de repérer des éventuels problèmes de peau ou de puces. Parfois les chats malades ou âgés ne se toilettent plus spontanément, les brosser plus systématiquement sera bénéfique pour eux.

Griffes :

Les griffes des chats poussent en continu comme nos ongles, elles doivent donc être régulièrement raccourcies. En général, les chats qui ont accès à l’extérieur ou qui adorent les griffoirs se liment naturellement les griffes et celles-ci gardent une longueur raisonnable sans intervention de leur propriétaire.

Pour les autres, il est indispensable de leur couper régulièrement les griffes (environ une fois par mois).  Pour cela,  appuyez sur le coussinet pour faire sortir les griffes et coupez uniquement la partie transparente à l’aide d’un coupe-griffe que vous pouvez trouver en animalerie ou chez votre vétérinaire. Attention à ne pas couper trop court ! La base de la griffe (appelée la pulpe) est sensible et pourrait se mettre à saigner

Si votre chat ne semble pas apprécier l’opération, n’hésitez pas à vous faire aider pour le tenir, vous serez plus rapide et risquerez moins de le blesser. Vous pouvez aussi lui donner une petite friandise en récompense une fois la coupe terminée, pour finir sur une note positive.

Oreilles :

Il faut inspecter régulièrement les oreilles de votre chat pour vérifier qu’elles sont propres et saines. En effet, un aspect inhabituel de la peau de l’oreille peut être le signe d’une galle d’oreille qui est une maladie assez fréquente chez les chats et nécessite un traitement.

Les oreilles de votre chat doivent être nettoyées quand vous observez de la saleté ou un excès de cérumen à l’intérieur. Pour cela, utilisez un petit coton imbibé du sérum physiologie ou une solution fournie par votre vétérinaire (banissez les cotons tiges qui pourraient blesser l’oreille de votre chat et qui ne sont pas adaptés), nettoyez le pavillon de l’oreille doucement et sans aller loin dans l’oreille.

Il existe aussi des solutions à instiller en petite quantité dans le conduit auditif et qui se dispersent en massant l’extérieur de la base de l’oreille.

Dans tous les cas, ne réalisez pas ce nettoyage plus d’une fois toute les deux semaines sans demander conseil à un vétérinaire.

Yeux :

Comme pour les oreilles, il faut observer régulièrement les yeux de son chat pour détecter une anomalie comme une conjonctivite ou un excès de sécrétion lacrymale au niveau des  commissures.

Si les contours des yeux vous semblent sales il ne faut pas hésiter à les nettoyer avec une compresse imbibée de sérum physiologique ou d’une solution fournie par votre vétérinaire. Essayez de ne pas lui toucher les yeux même si le produit n’est pas dangereux car cela lui serait désagréable. Encore une fois, mieux vaut ne pas utiliser de coton-tige pour ne pas blesser votre chat. Pour les persans et les chats à face courte ce geste doit être très régulier car leur physionomie rend plus difficile l’évacuation des sécrétions lacrymales.