Comment occuper mon chien lorsque je suis absent ? Quelques astuces simples à réaliser.

Pour les chiens, le confinement a été une opportunité de profiter de l’attention de leur maitre toute la journée. À l’arrivée du déconfinement et à la reprise du travail, le retour aux horaires normales risque d’être brutal pour nos compagnons… Voici quelques idées pour leur faciliter la reprise.


Mastiquer, c’est bon pour le moral

Les chiens ont besoin en moyenne de 5h d’activité physique ou mentale par jour, et il n’est pas toujours facile d’atteindre cet objectif lorsqu’on travaille à plein temps. Cependant, certaines activités sont plus fatigantes que d’autres : la mastication par exemple (ainsi que le léchage et le grignotage) est trois fois plus fatigante que la locomotion ! Un bon moyen d’occuper votre chien est de lui laisser un objet à mâcher lorsque vous quittez votre domicile.

Cet objet peut par exemple être un os : en plus d’occuper votre chien, ils permettent de réduire la plaque dentaire et de complémenter votre chien en calcium. Privilégiez les os crus, assez grands pour ne pas être avalés et assez solides pour ne pas se casser en petits morceaux qui pourraient blesser votre animal. L’idéal est de lui donner un os à moelle de bœuf, qui sera assez dur pour ne pas céder facilement aux pressions de la mâchoire, assez gros et qui demandera des efforts de la part du chien.

Si vous avez peur que votre chien se blesse avec un os vous pouvez acheter des os en peau de boeuf pressée qui feront parfaitement l’affaire. Si vous préférez un objet réutilisable, l’idéal est un os en plastique pouvant être rempli de friandises comme des croquettes ou du fromage à tartiner.

Cache-cache avec des friandises

  • Il faut savoir que les chiens font la plupart de leurs bêtises dans la demi-heure suivant votre départ : c’est donc pendant cette période qu’il est nécessaire de les occuper au maximum. Un bon moyen de faire travailler leurs neurones pendant votre absence est de cacher des friandises dans la pièce où ils se trouvent. Ils passeront ainsi du temps à les chercher.
  • Vous pouvez également utiliser des balles à friandises, qu’il faut faire rouler pour en faire sortir les croquettes. Elles peuvent s’acheter, mais il est assez simple d’en fabriquer soi-même.
  • Il existe également des tapis de fouilles pourvus de lanières, dans lesquels on peut cacher de la nourriture sèche comme des croquettes ou des friandises. Votre compagnon devra se servir de son flair pour fouiller et trouver ses récompenses. On trouve beaucoup de tutoriels sur internet permettant de fabriquer soi-même un tapis de fouille à partir de chutes de tissus polaire. Attention : ce type de jeu ne doit pas être utilisé sans surveillance, certains chiens pouvant arracher les lanières et les ingérer.

Des occupations sans nourriture

Si votre chien à des problèmes de poids ou que vous préférez qu’ils se nourrisse uniquement au moment des repas, il existe des façons d’occuper votre chien sans avoir recours à des friandises.

  • Vous pouvez par exemple lui acheter un jouet auquel il aura accès uniquement quand vous n’êtes pas à la maison. L’exceptionnalité de son utilisation le rendra d’autant plus intéressant aux yeux de votre animal
  • Une pratique nouvelle, qui se répand de plus en plus, est la télé pour chiens ! Il existe sur internet de nombreuses vidéos tournées spécialement pour divertir nos compagnons, la chaine de télévision DogTV y est même entièrement dédiée et est disponible en France avec certains abonnements. Certains chiens sont très réceptifs à ces émissions et d’autres pas du tout, cela dépend du caractère de chacun. Des émissions de radio et podcasts sur le même principe diffusent des bruits stimulants ou relaxants pour les chiens et les chats.

L’essentiel reste la promenade !

Il ne faut pas oublier que ces astuces sont des compléments à l’activité physique de votre chien et ne permettent pas de les remplacer. Pour que votre chien ne s’ennuie pas pendant votre absence (et donc ne fasse pas de bêtises) il est indispensable de passer du temps avec lui lorsque vous êtes là et de le promener. Le minimum pour une bonne dépense énergétique est une à deux promenade par jour en plus des moments passés dans le jardin et/ou des pauses pipi ! Plus votre chien se sera dépensé moins il aura besoin de détruire pour s’occuper : un chien qui se dépense est un chien sage.